Archives mensuelles : novembre 2013

Six conseils pour cesser d’être un manager toxique

Le manager toxique

Comportement tyrannique, critiques en rafale, vexations, sautes d’humeur… Le profil du manager toxique vis à vis de ses subalternes a fait l’objet d’études approfondies partout de par le monde. En France, Patrick Collignon, expert des neurosciences, et Chantal Vander Vorst lui ont consacré un livre intitulé  « Le Management toxique », paru aux Editions Eyrolles en octobre dernier. Même s’il n’a pas l’intention de nuire, le manager toxique rend la vie infernale à ses subalternes comme à ses collègues. Pire, il met en danger ses propres performances comme celles de son entreprise en acceptant de n’être plus qu’une caricature de manager. Souvent lucide vis-à-vis de son comportement, le manager toxique est un être profondément malheureux. Heureusement, les technologies du Véda peuvent l’aider à sortir de cette impasse par le haut et retrouver son vrai statut de leader. Car, c’est l’accumulation de déséquilibres des doshas, et notamment du dosha Pitta, qui sont à l’origine de son comportement (voir à ce sujet http://management-vedique.com/votre-constitution-ayurvedique-determine-votre-profil-managerial/).

Un manager doit se préoccuper du bonheur de son personnel

Laurence Vanhée

Laurence Vanhée

Posez sincèrement ces questions : Êtes-vous un manager heureux ? Vous préoccupez vous du bonheur de vos équipes, de vos salariés ? Etes-vous compatissant ? Vous vous dites peut-être qu’ainsi formulées, ces questions n’ont rien de professionnel. Détrompez-vous ! Ces questions sont parfaitement bien formulées. La preuve ? Elle s’appelle Laurence Vanhée. Cette directrice des ressources humaines affirme que « travailler dans la joie et la bonne humeur n’est pas contradictoire avec la performance ». Sur ses cartes de visite, elle a fait graver Chief Happiness Officer. CHO ! Et pas DRH…alors qu’elle a obtenu récemment de Peoplesphere, la communauté belge des People Managers, le titre de « DRH de l’année » en 2012!

Continuer la lecture

Gérer son temps, oui…mais le temps n’est pas ce que vous croyez !

 

Extrait d'une toile de Dali

Extrait d’une toile de Dali

Dans le quotidien de tout manager, gérer son temps améliore la productivité. Les formations sur le sujet ne désemplissent pas. Pourtant, tôt ou tard, les principes fondateurs de ces outils mènent à une impasse. Principale raison : la gestion du temps repose sur l’hypothèse implicite d’un temps linéaire. Or, y croire, c’est croire que la rivière qui s’écoule est la même à deux instants différends…or, les atomes d’eau qui étaient à tel endroit à un instant donné n’y sont plus l’instant d’après. Entreprendre une activité à un moment ou à un autre donnera forcément des résultats différents. Le temps dans la tradition védique, comme dans toutes les traditions de l’antiquité, n’est pas un temps linéaire, mais un temps cyclique.

Continuer la lecture

Zones de « grand stress » : comment les traverser ?

Méditer est la première arme antistress

Méditer est la première arme antistress

L’idée selon laquelle la vie est une lutte est aux antipodes de l’enseignement de l’Ayurvéda qui met à la disposition de chacun une infinité de techniques pour vivre une vie sans stress, en harmonie avec les cycles de la nature. Ces cycles s’écoulent sans effort d’un moment à l’autre, d’une journée à l’autre, d’une saison à l’autre. La vie selon l’Ayurvéda devrait s’écouler ainsi, sans effort, nous apportant toujours plus d’énergie, de créativité et de productivité avec un minimum d’effort.

Continuer la lecture