Archives quotidiennes :

La qualité de vie au travail exige de sortir des sentiers battus !

Entrée du salon BEST

Entrée du salon BEST

Version française du salon québécois du même nom, la seconde édition du salon BEST, alias Bien Être et Santé au Travail, a-t-elle fait souffler un vent nouveau sur les ressources humaines de nos entreprises? Difficile de l’affirmer tant les cultures des entreprises sont différentes de Paris à Montréal. Pour Jean-Paul Charlez, président de l’ANDRH, sponsor de l’évènement, « le but réel de la journée était surtout de faire bouger les lignes ». L’édition qui s’est tenue le 19 janvier dernier au Palais Brongniart a tenu ce pari.

Modérateur du débat lors de la session inaugurale, Julien Pelletier, responsable de la Qualité de Vie au Travail à l’ANACT, a rappelé la « nécessité d’aller plus loin que les enjeux sociétaux, largement consensuels en France ». Principale raison : les changements qui bouleversent les entreprises ont de nombreux effets négatifs sur les salariés en termes de santé. A ce sujet, et pour une fois, le dernier Plan Santé au Travail annoncé en décembre dernier « n’est pas un plan ré­glementaire, mais un catalogue de bonnes pratiques qui s’adressent aux managers à l’ère de l’économie numérique » ainsi que l’a rappelé Florence Renon de la Direction Générale du Travail.

Continuer la lecture