Archives de catégorie : Temps et organisation

L’impact des technologies numériques au cœur du rapport Mettling remis au gouvernement

Bruno Mettling présente son rapport au ministère du Travail

Bruno Mettling présente son rapport au ministère du Travail

 

Sujet largement abordé dans ces colonnes, l’impact du numérique sur les entreprises a fait l’objet d’un rapport remis le 15 septembre dernier à Myriam El Khomri, Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social. Baptisé « Transformation numérique et vie au travail », ce rapport a été rédigé par un comité d’experts présidé par Bruno Mettling, DRH d’Orange. Il convient de saluer cette initiative qui vise à aider les entreprises françaises à réussir leur transformation numérique, même si on peut regretter que la commission Mettling n’aborde pas la question de fond de la productivité alors que le défi est d’aider les entreprises à « réussir leur transformation numérique » sans dégrader les conditions de travail. Six impacts majeurs de la transformation numérique ont été identifiés par la commission : la diffusion massive de nouveaux outils de travail, l’impact sur les métiers et les compétences, l’impact sur l’organisation du travail, l’impact sur le management, de nouvelles formes de travail hors salariat et enfin l’environnement de travail des cadres.

Continuer la lecture

Ralentir le fil du temps

Les horloges de Salvador Dali

Les horloges de Salvador Dali

Il vous est certainement arrivé à un moment de votre journée de travail de vouloir carrément suspendre le temps, ou du moins le ralentir, tant d’impulsions se bousculant alors dans votre tête. Bien que d’une aide précieuse, la liste des choses à faire ne suffit plus dans pareilles circonstances. Le mental s’emballe. C’est la surchauffe. Pour sortir de cette difficulté, il faut se rappeler que la perception du temps est totalement subjective, et qu’elle ne préjuge en rien la fait que finirez ou pas dans les temps toutes les tâches qui vous tombent sur les épaules. Il n’en demeure pas moins que ce temps qui défile à toute vitesse dans votre tête est fortement désagréable. Car votre physiologie se met au rythme de cette perception accélérée du temps : votre respiration s’accélère, votre cœur bat plus vite, la résistivité de votre peau diminue, etc. Votre état psychologique suit une courbe similaire. Le stress augmente. Vous devenez agressif à la moindre interruption. Vous n’avez plus un mot gentil pour un collègue qui vous soutient habituellement. Il n’est que temps de reprendre les choses en main.

Continuer la lecture

Gare à ne pas sacrifier vos temps de repos !

 

Les bureaux illuminés de la Défense

Les bureaux illuminés de la Défense

Il vous est certainement déjà arrivé de quitter votre bureau tard le soir. Avez-vous eu l’occasion de vous retourner et de voir de l’extérieur le nombre de bureaux encore allumés à cette heure pourtant tardive ? Certainement. Les tours de La Défense en région parisienne où sont concentrées de nombreuses entreprises illustrent parfaitement cette pratique. Il ne s’agit pas d’un particularisme franco-français, je vous rassure.  Cette habitude est en vigueur de la Silicon Valley en Californie jusqu’aux confins des zones industrielles les plus reculées dans les pays développés. Sous n’importe quelle latitude, les cadres croient dur comme ferme que la réussite est réservée à ceux qui « bossent dur » et donc qui travaillent tard le soir. Or, cette pratique ne se limite pas au travail quotidien. De très nombreux cadres emportent du travail à finir pendant leur week end, sacrifiant à la fois leur temps de repos et leur vie de famille. A l’évidence, le travail pendant ces heures supplémentaires se fait au détriment du temps de repos. S’agit-il d’une bonne habitude ? De récentes études confirment ce que l’Ayurvéda clame depuis la nuit des temps, à savoir qu’il ne faut pas sacrifier son temps de repos. Il s’agit donc là d’un mauvais calcul. Comme l’affirmait le titre d’un article paru sur le site CadresOnLine, les bons managers travaillent intelligemment, pas pendant de longues heures.

Continuer la lecture

Il est grand temps de sauver la pratique des réunions

Les cadres  font autre chose en réunion

Les cadres font autre chose en réunion

S’il est une pratique d’entreprise qui cumule autant de critiques que la messagerie électronique, c’est bien celle des réunions. La presse économique aborde régulièrement le sujet, affirmant que 32 % cadres auraient avoué s’être endormi au moins une fois pendant une réunion. Le magazine Challenges titrait récemment[1] sa rubrique ‘A la Une’ : « les cadres attentifs en réunion… pendant 52 minutes » ! Il s’agit bien sûr d’une moyenne tirée de l’enquête réalisée par l’Ifop pour le compte du site spécialisé en réunions d’entreprise Wisembly.  Elle montre que plus de 8 cadres sur 10 s’occupent en faisant autre chose en réunion : ils lisent et répondent à des emails ou à des SMS (51%), travaillent sur d’autres dossiers (49%), dessinent (37%), jouent sur leur smartphone (10%), consultent les réseaux sociaux (8%), organisent leur week end ou vacances (7%) ou accèdent à des sites de rencontre (2%).  Ils sont 23% à perdre le fil avant moins de 30 minutes. Seuls 37% disent tenir une heure ou plus alors que plus du quart avouent qu’il leur est arrivé de sortir de réunion sans savoir ce qu’ils devaient faire et autant sans connaître l’ordre du jour. Ils seraient aussi 15% à dire qu’il leur arrive de sortir de réunion en étant incapable de restituer ce qui venait d’être dit ou décidé.

Continuer la lecture