Archives par étiquette : intuition

La publicité doit renouer avec le respect du client

Le réalisateur américain David Lynch

Le réalisateur américain David Lynch

Premier vecteur du marketing, la publicité  n’a jamais eu pour souci numéro un le respect du client. Elle est régulièrement accusée d’être le royaume du mensonge. Pourtant, à toutes les époques, elle s’est aussi imposée comme l’outil à fabriquer du rêve, domaine dans lequel elle a toujours excellé. Les affiches de Toulouse Lautrec sont toujours considérées comme de véritables œuvres d’art. Même trajectoire avec le ‘pop art’ d’Andy Warhol. L’artiste new yorkais a fait le de la publicité son coup de crayon. De l’affiche à la page de magazine ou de tabloïd, la publicité a investi dans les mêmes conditions le petit écran. Chaque pays a eu l’occasion d’exprimer au travers de la publicité ses spécificités. La dimension du rêve est plus nette dans les publicités françaises. L’humour domine la publicité chez nos voisins britanniques. La publicité américaine est souvent plus basique, n’hésitant pas à vanter le prix d’une pizza ou la remise pour un soda. Publicité et culture ont toujours marché main dans la main. Il n’en reste pas moins que l’ingrédient numéro un de la publicité reste la créativité dont doivent faire preuve les agences. La méditation développe le processus de la créativité en favorisant la pensée subjective. Le réalisateur américain David Lynch, qui pratique de longue date la méditation transcendantale, a écrit un livre sur ce processus de créativité qu’il appelle « Catching the Big Fish », Attraper le Gros Poisson. Le propos de David Lynch se résume à cette évidence : les idées que l’on trouve lorsque l’on médite sont beaucoup plus puissantes. Dans un monde où tout va plus vite, et où le stress envahit les entreprises, méditer c’est préserver la créativité et in fine le fond de commerce de toute agence de publicité.

Continuer la lecture