Archives par étiquette : Méditation Transcendantale

Comment améliorer le fonctionnement de votre cerveau ?

le fonctionnement du cerveau commence à être connu

le fonctionnement du cerveau commence à être connu

Imaginez la situation suivante : un manager doit parler à ses collaborateurs afin de leur expliquer les décisions importantes qu’il a prises en accord avec le comité de direction de l’entreprise. Ou imaginez encore que ce manager doit expliquer à la presse financière les mauvais résultats du trimestre qui risquent d’impacter plus ou moins fortement le cours de bourse de l’entreprise. Réussir la communication dans de telles situations est crucial. Qu’adviendrait-il si lors de tels entretiens le manager manquait de clarté mentale, si ses idées étaient désordonnées et mal exprimées, s’il cherchait ses mots ou s’il avait carrément des trous de mémoire ? L’effet serait désastreux. Or, de telles situations ont plus de chance de se manifester avec l’âge ou sous l’effet du stress. Les neurosciences nous apprennent justement que sous l’effet du stress, les interconnexions neuronales sont détruites, ce qui détériore le fonctionnement cohérent du cerveau humain.

Continuer la lecture

SAP aide à former la jeunesse défavorisée d’Afrique du Sud

Pfungwa Serima, CEO de SAP Afrique du Sud

Pfungwa Serima, CEO de SAP Afrique du Sud

Quand une société de la taille du géant allemand SAP s’engage, elle ne le fait pas à moitié. La filiale sud-africaine de SAP vient de signer un partenariat avec l’Institut Maharishi de Johannesbourg, un établissement d’enseignement supérieur qui obtient des résultats exceptionnels en associant la formation post-secondaire à la pratique de la méditation transcendantale. Cet institut accueille des jeunes des townships de la capitale pour les former notamment aux métiers de l’informatique et de la banque. Un exemple à méditer… et à suivre.

En quoi cette initiative de partenariat école-entreprise – relativement courante dans le cercle des grandes entreprises – se démarque-t-elle ? Figurant parmi les leaders mondiaux du logiciel d’entreprise, SAP donne tous les signes de bonne santé financière et économique. Le groupe a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 17,56 milliards d’euros, en hausse de 4% par rapport à l’exercice 2013. Son bénéfice net, en légère baisse, s’est hissé tout de même à hauteur de 3,26 milliards d’euros. Basée à Walldorf, dans le Bade-Wurtemberg (Allemagne), la société emploie près de 75.000 personnes dans le monde. Comme tous les acteurs de l’arène informatique, SAP est en pleine transformation de son modèle économique. Principale raison : la vente traditionnelle de licences à usage illimité des logiciels fait progressivement place à la vente en mode locatif sur le Cloud, connu également sous l’appellation de Software as a Service (SaaS). SAP connaît ainsi une forte croissance de ses ventes en mode SaaS : son chiffre d’affaires est passé de 696 millions d’euros en 2013 à 1,087 milliard d’euros en 2014, soit une croissance de 56%. L’éditeur prévoit une croissance de ses activités SaaS de 86% cette année. Ce modèle est non seulement moins favorable en termes de revenus à court terme. Mais il va aussi de pair avec une profonde mutation de l’organisation de l’entreprise et de ses métiers.

Continuer la lecture

Les télomères, une (autre) bonne raison pour apprendre à méditer !

Les capuchons rouge sont les télomères des chromosomes

Les capuchons rouge sont les télomères des chromosomes

Peu connu du grand public, les télomères jouent pourtant un rôle fondamental dans les processus vitaux de notre corps, notamment celui du vieillissement! Il est mieux cerné depuis les travaux du biologiste russe Alekseï Olovnikov[1]. Mais, qu’est-ce qu’un télomère, au juste ? Disons que c’est la partie située à l’extrémité d’un chromosome et qui fonctionne un peu comme un capuchon de protection. Rappelons que le chromosome est le support de l’information génétique transmise par la cellule mère à la cellule fille lors du processus de division cellulaire. Chaque fois qu’une cellule se divise, ces capuchons de protection s’usent et se raccourcissent, au point de finir par déclencher une sénescence de la cellule. Les télomères engendrent alors une perte du code génétique. Résultat ? Les cellules perdent leur capacité à se diviser. Le biologiste russe a comparé le télomère à une sorte d’horloge biologique régissant la durée de vie des cellules. Parmi les hypothèses émises lors de ses travaux, le biologiste russe a anticipé l’existence de la télomérase, enzyme capable d’inverser le processus de vieillissement en synthétisant de nouvelles séquences télomériques.

Continuer la lecture

Les trois piliers pour développer son leadership

Développer son leadership est possible

Développer son leadership est possible

“Le développement du leadership demeure le grand enjeu du XXIème siècle quant aux ressources humaines” affirme Olivier Legrée, associé conseil en ressources humaines et conduite du changement chez Deloitte France. Le constat de cet expert se fonde sur une étude conduite par le cabinet auprès de 2500 DRH et dirigeants dans 90 pays. Intitulée « Human Capital Trends 2014 », l’étude quantifie le besoin des entreprises d’installer des leaders à tous les niveaux de leur organisation, une prise de conscience qu’elles souhaitent voir déboucher rapidement sur des actions concrètes. « Le leadership du 21ème siècle doit prendre en compte les nouveaux challenges que doivent affronter les entreprises » précise encore Olivier Legrée, convaincu que l’on peut cultiver cette « capacité à donner du sens » caractéristique du leader. Cette conviction remet en cause les modèles traditionnels du leadership. Les modèles fondés sur la force brutale, le statut ou l’expérience déclinent au profit de ceux fondés sur le charisme, la connaissance, le courage et l’action ainsi que l’ont montré les travaux d’Yves Enrègle, doyen du corps professoral de l’International Business School[1]. Développer son leadership devient du coup un vrai « travail sur soi », contrairement aux conclusions du chercheur français Eric-Jean Garcia[2]. Ce dernier estime que le leadership ne peut s’apprendre, qu’il est une façon d’être. Qui dit vrai ? Peu importe.

Continuer la lecture