Archives par étiquette : méditation

Introduire une technique de méditation dans l’entreprise

Méditer en entreprise

Méditer en entreprise

Beaucoup de consultants estiment qu’introduire la méditation dans une entreprise consiste simplement à proposer- en accord avec la direction, notamment la DRH – l’apprentissage d’une technique à ses salariés sur une base volontaire. Cette démarche n’est qu’une simple prise de contact entre le personnel volontaire et la technique proposée, rien de plus. L’intégration effective d’une technique de méditation à l’entreprise exige bien d’autres étapes si l’on souhaite éviter que les bénéfices tirés par la pratique des salariés ne se perdent dans le mouvement brownien d’organisations engagées dans le tourbillon d’une mondialisation qui génère un niveau de stress de plus en plus inquiétant. Bien connus, les chiffres de ces niveaux de stress sont très alarmants, nous n’y reviendront pas. Ce qui l’est plus encore, c’est que le stress n’est que la partie visible de l’iceberg. En marge du ‘burn out’, des suicides ou des dépressions professionnelles- réalités que le Sénat s’entête stupidement à nier- il faut également tenir compte des nombreux dysfonctionnements qui résultent de la baisse des interconnexions neuronales chez les managers comme chez les employés : perte de mémoire, diminution des fonctions cognitives, maladies dégénératives, etc., sans oublier les maladies physiologiques reliées directement au stress,  notamment les maladies cardiovasculaires.

Continuer la lecture

Comment mettre en place un programme de qualité de vie au travail en toute connaissance de cause ?

Le bonheur au bureau n'est pas un mythe

Le bonheur au bureau n’est pas un mythe

Mettre en place un programme de qualité de vie au travail ainsi que le recommande le dernier Plan Santé au Travail devrait être perçu comme une priorité par les tops managers. Or, beaucoup se contentent de petites retouches dont ils confient la mise en place à leur direction des ressources humaines, sous estimant la véritable ampleur du problème. Ceci est d’autant plus regrettable que, dans de nombreux cas, le comportement des tops managers est à l’origine d’une large part du stress qui règne dans leur entreprise, avec toutes les conséquences induites sur la santé mentale et physique de leurs salariés. Les exemples d’Amazon et de Volkswagen, que nous avons largement évoqués dans ces colonnes (voir à ce sujet   ), montrent comment de tels effets sont générés par les attitudes des dirigeants. Ainsi, des pratiques managériales inappropriées – comme celles faisant appel à la pression par exemple – biaisent le comportement et la productivité des salariés. Pas étonnant que certains  n’hésitent pas à se mettre en arrêt maladie s’ils ressentent la situation comme invivable. Ils évitent ainsi d’en arriver au ‘burn out’ ou d’avoir à faire appel aux ‘hot lines’ censées prévenir les risques psycho-sociaux dans l’entreprise.

Continuer la lecture

La qualité de vie au travail exige de sortir des sentiers battus !

Entrée du salon BEST

Entrée du salon BEST

Version française du salon québécois du même nom, la seconde édition du salon BEST, alias Bien Être et Santé au Travail, a-t-elle fait souffler un vent nouveau sur les ressources humaines de nos entreprises? Difficile de l’affirmer tant les cultures des entreprises sont différentes de Paris à Montréal. Pour Jean-Paul Charlez, président de l’ANDRH, sponsor de l’évènement, « le but réel de la journée était surtout de faire bouger les lignes ». L’édition qui s’est tenue le 19 janvier dernier au Palais Brongniart a tenu ce pari.

Modérateur du débat lors de la session inaugurale, Julien Pelletier, responsable de la Qualité de Vie au Travail à l’ANACT, a rappelé la « nécessité d’aller plus loin que les enjeux sociétaux, largement consensuels en France ». Principale raison : les changements qui bouleversent les entreprises ont de nombreux effets négatifs sur les salariés en termes de santé. A ce sujet, et pour une fois, le dernier Plan Santé au Travail annoncé en décembre dernier « n’est pas un plan ré­glementaire, mais un catalogue de bonnes pratiques qui s’adressent aux managers à l’ère de l’économie numérique » ainsi que l’a rappelé Florence Renon de la Direction Générale du Travail.

Continuer la lecture

L’impact des technologies numériques au cœur du rapport Mettling remis au gouvernement

Bruno Mettling présente son rapport au ministère du Travail

Bruno Mettling présente son rapport au ministère du Travail

 

Sujet largement abordé dans ces colonnes, l’impact du numérique sur les entreprises a fait l’objet d’un rapport remis le 15 septembre dernier à Myriam El Khomri, Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social. Baptisé « Transformation numérique et vie au travail », ce rapport a été rédigé par un comité d’experts présidé par Bruno Mettling, DRH d’Orange. Il convient de saluer cette initiative qui vise à aider les entreprises françaises à réussir leur transformation numérique, même si on peut regretter que la commission Mettling n’aborde pas la question de fond de la productivité alors que le défi est d’aider les entreprises à « réussir leur transformation numérique » sans dégrader les conditions de travail. Six impacts majeurs de la transformation numérique ont été identifiés par la commission : la diffusion massive de nouveaux outils de travail, l’impact sur les métiers et les compétences, l’impact sur l’organisation du travail, l’impact sur le management, de nouvelles formes de travail hors salariat et enfin l’environnement de travail des cadres.

Continuer la lecture