Archives par étiquette : oméga 3

Comment améliorer le fonctionnement de votre cerveau ?

le fonctionnement du cerveau commence à être connu

le fonctionnement du cerveau commence à être connu

Imaginez la situation suivante : un manager doit parler à ses collaborateurs afin de leur expliquer les décisions importantes qu’il a prises en accord avec le comité de direction de l’entreprise. Ou imaginez encore que ce manager doit expliquer à la presse financière les mauvais résultats du trimestre qui risquent d’impacter plus ou moins fortement le cours de bourse de l’entreprise. Réussir la communication dans de telles situations est crucial. Qu’adviendrait-il si lors de tels entretiens le manager manquait de clarté mentale, si ses idées étaient désordonnées et mal exprimées, s’il cherchait ses mots ou s’il avait carrément des trous de mémoire ? L’effet serait désastreux. Or, de telles situations ont plus de chance de se manifester avec l’âge ou sous l’effet du stress. Les neurosciences nous apprennent justement que sous l’effet du stress, les interconnexions neuronales sont détruites, ce qui détériore le fonctionnement cohérent du cerveau humain.

Continuer la lecture

Faites de votre repas de midi une parenthèse antistress !

 

Le restaurant d'entreprise est bruyant

Le restaurant d’entreprise est bruyant

Entre la cantine de votre grande entreprise et le petit restaurant proche de votre PME, il est rare que les conditions soient réunies pour s’approcher de l’idéal du repas de midi, le plus important de la journée selon l’Ayurvéda : atmosphère calme, nourriture bio, six goûts, eau chaude, etc. L’importance de ce repas commence à être reconnue par la science moderne. Une étude parue dans l’International Journal of Obesity montre que manger le repas principal le soir fait grossir alors que si ce repas principal est pris avant 14 heures, il y a perte de poids. Dans beaucoup de cultures traditionnelles, le dîner consiste souvent en une simple soupe. Les efforts pour prendre le repas de midi dans les meilleures conditions possibles sont donc essentiels. Des entreprises comme Google qui instaurent de manger en silence[1] le vendredi midi restent l’exception pour l’instant. Comment échapper le plus possible aux inconvénients des conditions de la restauration française, voire de faire de votre repas de midi une véritable parenthèse antistress, même si vous avez un important repas d’affaire inscrit à votre agenda? Tel est l’objet de cet article dont beaucoup de notions sont de simples rappels. Si vous n’avez pas faim, ou si vous êtes perturbé émotionnellement, le mieux est de sauter le repas en vous contentant d’une pomme « bio » et d’une tisane par exemple. On trouve des pommes « bio » un peu partout, y compris dans les nouvelles sandwicheries ouvertes par les grandes surfaces près des centres d’affaires. Si vous êtes énervé ou n’avez pas digéré le repas précédant, une tisane de mente conviendra parfaitement. Profitez en aussi pour faire une promenade dans la verdure afin de vous aérer après avoir mangé votre pomme et bu votre tisane.

Continuer la lecture

Stimuler sa matière grise tout en protégeant la santé du cerveau

Protéger son cerveau c'est protéger sa carrière

Protéger son cerveau c’est protéger sa carrière

Ce n’est qu’en prenant de l’âge que le manager prend conscience de l’importance qu’il y a à protéger la santé de son cerveau afin de tirer le meilleur parti de ses facultés intellectuelles, de son pouvoir d’analyse, de sa créativité, de sa mémoire, de son intuition, etc. Or, nous savons que les faiblesses du fonctionnement du cerveau n’arrivent pas en un jour. Les cent milliards de cellules qui le constituent utilisent de l’oxygène en continu afin de nourrir l’activité mentale, ce qui rend le cerveau particulièrement sensible aux dommages oxydatifs. Au fil du temps, les radicaux libres – produits chimiques à base d’oxygène qui se développent en cas de stress et de pollution à base de produits chimiques – endommagent les cellules et altèrent le fonctionnement du cerveau. Dans ce contexte, les chiffres estimant le nombre de personnes souffrant de problèmes reliés au cerveau sont largement sous-évalués. Certains experts estiment qu’un américain sur deux sera touché par une dégénérescence du cerveau avant vingt ans. La plupart des pays occidentaux courent un risque similaire. Prendre en mains et dès à présent la santé de son cerveau est le meilleur investissement à long terme qu’un manager puisse faire en matière de gestion de carrière. Alors, que faire ?

Continuer la lecture