Archives par étiquette : performances

Une nouvelle étape dans les recherches sur la méditation

La transcendance, clé de la méditation

La transcendance, clé de la méditation

Saviez-vous que plusieurs dizaines de milliers d’études ont été réalisées dans le monde au sujet de la méditation. Le prestigieux Journal of American Medicine a récemment procédé à une méta-analyse de 18000 d’entre elles[1]. Sa conclusion est que la méditation est à la fois un outil de gestion du stress et un outil de développement du bien être psychologique. Mais, ne nous y trompons pas. Malgré ces nombreuses études, la méditation est loin d’avoir livré tous ses secrets. Un premier travail de classification a été entrepris début 2013 dans le cadre de la New York Academy of Sciences (voir à ce sujet  http://management-vedique.com/ou-en-sont-les-recherches-scientifiques-sur-la-meditation/). Rappelons que cette conférence avait réuni des chercheurs de plusieurs universités américaines en vue de favoriser des échanges sur les effets produits par différentes techniques de méditation : méditation de la pleine conscience, méditation transcendantale, Zazen, Qi Gong, etc. Cette conférence a permis de dégager trois types de méditation : « méditation avec attention focalisée », « méditation avec attention ouverte » et « méditation avec transcendance automatique ». La méditation de la pleine conscience appartient à la catégorie « méditation avec attention ouverte ». Elle développe la pleine conscience des situations et accroît le bien-être mental et physique. La méditation transcendantale est, comme son nom l’indique, une « méditation avec transcendance automatique » qui favorise un fonctionnement cohérent de tout le cerveau. Lorsqu’il y a transcendance, les différentes parties du cerveau fonctionnent ensemble comme un tout.

Continuer la lecture

Styles de management, leadership et management védique

 

Le manager égalitaire est le plus performant

Le manager égalitaire est le plus performant

Comme le titrait récemment le Figaro, les managers autoritaires sont les moins performants. L’étude « The negative impact of leader power on team performance » conduite par les chercheurs de la Fuqua School of Business de Duke University montre en effet que les managers qui cherchent à contrôler leur personnel, à le critiquer, à monopoliser totalement la parole obtiennent les moins bons résultats. Ils ignorent l’opinion d’autrui. Ils détruisent la créativité de leurs collaborateurs.

Continuer la lecture